Tranchées-St-Gustave
Champs d’Or en Beauce Équipe Pas de commentaires

MONTRÉAL, le 28 octobre 2020 - Champs d’Or en Beauce (Champs D'Or en Beauce) (TSXV : BGF), ("BGF"), est heureux d'annoncer que la société a réussi à creuser des tranchées dans des affleurements rocheux en amont de la section de St-Gustave du canal historique de l'or placérien qui a été exploité au 20e siècle. Les tranchées suivent également la ligne de faille majeure identifiée par la géophysique sur la propriété aurifère de la société en Beauce, située dans la municipalité de Saint-Simon-les-Mines, dans la région de la Beauce au Québec.

Patrick Levasseur, président et directeur général de Champs d’Or en Beauce, a déclaré : "Nous allons avoir un programme d'automne et d'hiver très chargé. Nous mettons à profit le terrain de la société qui est maintenant libre d'hypothèque". M. Levasseur ajoute : "C'est très excitant d'accéder à un substrat rocheux prometteur si près de la ligne de faille et de remonter directement le chenal du placer, autrefois exploité dans les années 1910 et dragué dans les années 1960".

Tranchées-St-Gustave

Figure 1. Vue aérienne des tranchées vers l'ouest

Numéro de la tranchée-2020-3

Figure 2. Numéro de la tranchée 2020-3

Les tranchées ont mis à jour de longues bandes verticales de roche volcanoclastique fracturée, des veines de quartz rouillées et des schistes noirs. Les veines de quartz rouillées exposées sont similaires mais plus abondantes et plus larges que le quartz fracturé aurifère échantillonné dans la tranchée Poulin 10008, à environ 260 mètres au sud-ouest (communiqué de presse du BGF du 3 février 2020). D'autres tranchées et échantillonnages d'affleurements vont se poursuivre au cours de la saison sur environ 400 mètres le long du canal du placer sur le côté sud de la rivière Gilbert, jusqu'au côté opposé des tranchées de Poulin. Les tranchées à l'ouest du chemin St-Gustave se trouvent sur des terres appartenant entièrement à la compagnie. D'autres tranchées et l'échantillonnage des affleurements seront également effectués sur des propriétés privées à l'est de la route de St-Gustave.

Le substratum rocheux sera lavé pour éliminer tout contaminant potentiel de l'or placérien. Les échantillons canalisés seront découpés et envoyés à un laboratoire pour analyse. Les données générées par la campagne de tranchées et d'échantillonnage aideront à orienter les futures campagnes de forage au diamant.

Les tranchées creusées sont proches du canal placérien de six kilomètres de long, constitué d'unités aurifères aurifères non consolidées d'une saprolite inférieure et d'une diamictite brune supérieure (till de base). Par conséquent, si l'une des tranchées expose du till de base orange, elle sera échantillonnée séparément pour déterminer la teneur en or du placer.

Carte de la propriété - Route de l'Est et de l'Ouest du Rang-St-Gustave

Figure 3. Carte de la propriété : Tranchées en cours à l'est et à l'ouest du Rang St-Gustave

Marc Richer-LaFlèche, Ph.D. Geo., une personne qualifiée selon les directives du Règlement 43- 101, a examiné ce document et est responsable des informations techniques présentées dans ce communiqué.

La référence au gisement d'or placérien historique n'est pas conforme aux normes de déclaration de l'ICM, l'Instrument national 43-101 pour les ressources ou réserves minérales, et ne doit pas être utilisée. Bien que la société considère que les estimations historiques et la cible de prospection d'or calculée* pour l'ensemble du canal placers historique sont pertinentes pour les investisseurs car elles peuvent indiquer la présence d'une minéralisation, la société ne traite pas ces estimations historiques comme une ressource minérale actuelle.

À propos de Champs d’Or en Beauce

Champs d’Or en Beauce est une société d'exploration aurifère qui se concentre sur l'exploration des placers et des roches dures dans la région de la Beauce, au sud du Québec. La propriété phare de la société est le projet aurifère de St-Simon-les-Mines, site de la première ruée vers l'or du Canada, qui a précédé le Klondike du Yukon. La région de la Beauce a accueilli certaines des plus grandes mines d'or placérien historiques de l'est de l'Amérique du Nord, qui ont été actives des années 1860 aux années 1960. Elle a produit certaines des plus grandes pépites d'or de l'histoire minière canadienne (50 à 71 onces).

Comprenant 152 claims contigus et 7 lots immobiliers, la zone du projet contient un canal placérien de six kilomètres de long, constitué d'unités aurifères aurifères non consolidées d'une saprolite inférieure et d'une diamictite brune supérieure. La société a calculé un objectif d'exploration aurifère pour l'ensemble du canal placérien historique qui se situe entre 61 000 onces (2 200 000 m3 à 0,87g Au/m3) et 366 000 onces* (2 200 000 m3 à 5,22 g Au/m3).

*Source : Beauce 4 juillet 2018 [Rapport 43-101.

La société a identifié une ligne de faille majeure qui coïncide avec une structure de faille interprétée à travers la propriété. Les preuves suggèrent l'érosion de la ligne de faille comme source probable du canal historique de l'or placérien.

Avertissements :

Le présent communiqué de presse contient certaines déclarations prospectives, y compris, sans limitation, les déclarations contenant les mots "peut", "projeter", "sera", "estimer", "continuer", "anticiper", "avoir l'intention", "s'attendre à", "en cours" et d'autres expressions similaires qui constituent des "informations prospectives" au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les déclarations prospectives reflètent les attentes et les hypothèses actuelles de la société et sont soumises à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus. Ces déclarations prospectives impliquent des risques et des incertitudes, y compris, mais sans s'y limiter, nos attentes en matière d'exploration minière. Ces déclarations reflètent les vues actuelles de la société en ce qui concerne les événements futurs et sont soumises à certains risques et incertitudes ainsi qu'à d'autres risques détaillés de temps à autre dans les dépôts en cours de la société auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières, ces dépôts pouvant être consultés sur www.sedar.com. Les résultats, événements et performances réels peuvent différer sensiblement. Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment à ces déclarations prévisionnelles. La société ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser publiquement les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent de responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter

Patrick Levasseur, président et directeur général Tél : (514) 262-9239
Bernard J. Tourillon, président et directeur général Tél (514) 907-1011

Laissez une réponse

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.